Janvier – Février – Mars 2016

  • admin
  • Jan 4, 2016

BONNE ANNÉE 2016 ! GELUKKIG NIEUWJAAR !

Valparaiso

Alors que je m’apprête à m’envoler pour quelques semaines sous de lointaines latitudes, je vous livre en accéléré un petit programme pour profiter au maximum d’Amsterdam en ce début d’année.

Janvier – Février – Mars 2016

Insolites Tous les dimanches hivernaux, allez profiter d’un hot tub en terrasse : en effet, l’impressionnant Volkshotel ouvre gratuitement son rooftop au public (mini-spa et sauna font partie de l’offre !). Et les premiers dimanches du mois, ces sessions se font en musique. Rien de tel pour commencer l’année.
Janvier signera aussi la ré-ouverture (après déménagement) d’un lieu pas comme les autres : De Ruimte revient, toujours au Nord et encore plus à l’ouest ! Des saunas en plein air et en musique, des concerts, de longues soirées de storytelling autour du feu, des bons petits plats : l’ensemble du programme des temps à venir est à découvrir ici.
Toujours dans la thématique « bien être », mon restaurant chouchou de la rive Nord Pllek organise les 23 & 24 janvier un week-end SPA. Au programme : hot-tub toujours, sauna, spa, yoga… et une débauche de chocolat !


Sinon le 16 janvier, c’est le jour national de la tulipe qui vous réserve bien des surprises sur la place du Dam !
Une exposition consacrée à l’excentrique Amy Winehouse au musée de l’Histoire juive en mars, un combo suffisamment étonnant pour le classer dans la catégorie « insolite », n’est ce pas ?
Volkshotel winterbad sessie


Frippes & vintage
: les prochaines dates du mensuel et gigantissime Ij-Hallen ont été annoncées (9 & 10 janvier pour le prochain).
Samedi 6 janvier, c’est la rentrée de l’Institut français ! Une journée portes ouvertes bien animée attend la petite communauté francophone, l’occasion rêvée si vous êtes de passage d’entrer dans un superbe bâtiment dont l’avenir est malheureusement en suspens
Déçus par vos cadeaux Noël ? Filez les échanger le 10 janvier lors d’une astucieuse soirée Unwanted présents swap party dans le mystérieux OCCII (tout en musique et en saveurs, pour le p’tit bonus !).
Un marché du vinyle est à signaler le 7 février au Volkshotel.
Design et vintage toujours, lors d’une convention assez particulière les 13 & 14 février dans un hangar du Nord.
Ijhallen Amsterdam Nord

Si vous aimez les marchés, la bonne chair et la production locale, allez vous promener du côté du nouveau hotspot De Hallen (une vieille gare restaurée dans l’Ouest qui abrite une foultitude de stands de nourriture, un très beau restaurant et quelques belles boutiques) pour les Local Goods Market. Bierophiles ? Tous les seconds samedis du mois, c’est beer-tasting au magasin The Library (et si vous préférez le vin, c’est possible d’autres soirs). Le détail des dégustations, c’est par ! Hipster dans l’âme et foodophiles (voire passionnés d’architecture, curieux urbains, apprentis sorciers de tout poil, fantaisistes), soyez attentifs à la programmation de l’intéressante ferme urbaine/galerie d’art Mediamatic. Ce premier trimestre par exemple, vous pouvez y apprendre à cuisiner le kimchi (vous savez, cette espèce de chou fermenté coréen et hyperacide), vous interroger sur l’odeur de la couleur bleue, faire un salon du goût « acide » (oui, oui !) ou… boire des bières locales avec vue sur la rave d’Amsterdam. Ou comment mêler l’improbable à l’agréable…
Du chocolat sous toutes ses formes début février en plein coeur d’Amsterdam.
Pour une sélection de restaurants et de bars, allez chez Amsterdam Vélo – Korte Prinsengracht 12 – et demandez gratuitement les petits flyers restos & bars, rédigés avec amour, et qui vous indiquent mes adresses préférées…
bar

Cinéma Anglophones et amateurs de Lynch, ne manquez pas les lundis soirs de janvier la série Klassiekers januari qui lui est consacré dans l’agréable Kriterion (plus d’infos ici). Anglophones toujours et toqués de Dada, c’est dans l’Eye qu’il faudra vous rendre le 5 février pour une soirée à l’occasion du centenaire de l’ouverture du Cabaret Voltaire. Au programme ? Des films de Hans Richter, Marcel Duchamps, Man Ray et Fernand Léger. Les films seront accompagnés en musique par le violoncelliste Tristan Honsinger. Toujours à l’Eye et dans le cadre de l’exposition MUNCH au musée Van Gogh (qui fermera ses portes le 17 janvier !), une projection d’une biographie réalisée par Peter Watkins du peintre expressionniste Norvégien.
Orientalistes de tous poils, Joe’s garage (squat culturel) organise le 31 janvier une nouvelle projection de sa série Iranian New Wave cinema. Afghan Alphabet, documentaire signé Mohsen Makhmalbaf, qui suit la scolarité irrégulière d’un groupe d’écoliers sur la frontière Afghano-iranienne (vo soutitrée anglais).
N’oubliez pas non plus les expats movies (une sélection de films étrangers sous titrés en anglais) au LAB111 – un lieu super chouette par ailleurs – généralement un jeudi soir par mois.
joes garage

Art Allez rêver sur des clichés qui deviendront rares de Cuba au Pakhuis de Zwijger le 15 janvier. Le 21/01 sautez sur l’occasion du vernissage de l’exposition du français Jaques Henri Lartigue au FOAM Fotografie Museum. Du design japonais à l’Hôtel Lloyd le premier week-end de février – et pourquoi pas ?
Deux expositions qui se répondent en février : les travaux de Saskia van Imhoff qui s’interroge sur la dimension architectonique dans l’architecture (vernissage de #+21 au centre d’art De Appel le 5 février, #+14.11 au Stedelijk à partir du 13).
Le festival Sonic Acts Academy est à noter dans vos agendas fin février : 2 jours de conférences, concerts, projections, ateliers, masterclasses. Le programme est encore à venir, mais on peut vraisemblablement y attendre des scénarios de science-fiction, des approches anthropologiques innovantes, et de l’expérimental sous toutes ses formes !
Mars, dans le cadre du Festival du théâtre international – en anglais -, assistez à une représentation d’Antigone (surtout si la petite héroïne thébaine a comme moi toujours marquée votre imagination adolescente).
Amateurs des planches, vous pouvez regarder ici le programme des pièces surtitrées en anglais dans le superbe théâtre à l’italienne du Stadsschouwburg.
Storytelling et comedy nights s’alternent également dans la langue de Shakespeare dans l’antre accueillante du Mezrab (et si vous êtes gourmands, prévoyez 5€ pour vous régaler d’une soupe maison préparée avec amour par la grand mère iranienne).
Antigone

Concerts & soirées
RAPPEL : tous les mercredis, l’excellente Chloë du magazine Overdose.am vous livre sa sélection des meilleures soirées attendues pour les week-end >> Worths your Dam Hangover, c’est par là !!
 Le club hyper-attendu, le buzz du moment, le successeur consacré du mythique et regretté Trouw, De School ouvre ses portes ce dimanche 3 janvier. Les premières semaines risquent d’être bondées – mais si vous êtes l’un de ces oiseaux de nuit qui m’attendrit, allez y faire un tour pour moi ! Tous les mois, retrouvez aussi la programmation des Sonic Soirée dans le chaleureux Brakke Grond – Vlaams cultuurhuis (pour celle du mois de janvier, c’est par là). C’est par ailleurs un lieu que j’affectionne, un ilot d’art, de musique et de réflexion au coeur même de la ville…
Une date extrêmement attendue sur la scène hollandaise : Tame Impala enflammera le Heineken Music Hall le 29 janvier.
De School Amsterdam
Eclectique & en tous genres : rock and roll, Hannekes Boom s’enflammera le 6 au soir sur des tubes des années 40-50’s ; Clandestien fêtera sa rentrée le 17 janvier au club Akhnaton ; free dance et nombreuses bières : sortez les pas de twist et les robes à pois ! – Une bonne soirée à signaler au Paradiso (vous savez, ce mystique club dans une église !) ce vendredi 8, c’est Lost & Found… mais vous pouvez complètement lui préférer des notes de blues dans un authentique café brun – Le samedi 9 janvier est chargée : le retour de The rest is Noise dans le superbe et inclassable Muziekgebouw (l’édition du 23 février est à ne manquer sous aucun prétexte si vos oreilles et votre groove sont avides de nouveautés inclassables…) OU une entrée gratuite au RADION Café pour une nuit hip-hop so 90’s. – Des talks, du live et des DJs au Tolhuistuin le 16 janvier. –  Le 16 janvier au OCCII (un lieu assez fascinant) une nuit d’ateliers, de performances et de concerts qui explorent le bruit comme source de potentiel créatif OU une belle nuit underground à Closure. Le 24 janvier un petit concert de pop rêveuse tendance psyché, les amstellodamois Bird on the Wire, dans le chouette recordstore Concerto. Le RADION le 27 janvier accueillera la 34ème édition des soirées PechaKucha – de nombreux talents, artistes et conférenciers y sont attendus.
Omar Souleyman en concert le 4 février au MelkwegL’immense Omar Souleyman viendra faire vibrer et danser l’extatique Amsterdam le 4 février prochain au Melkweg et c’est à ne manquer sous aucun prétexte ! Et pourtant, le 4 février, si vous avez une âme d’explorateur vous pouvez aussi prendre le train pour la lointaine frise, direction Groningen, et vous gorger de sons bien français : The French Party est organisée par l’Institut français et je peux vous assurer que le DJ est un fin connaisseur… – Electro : Jeff Mills au Marktkantine le 19 février, et encore une fois le lieu vaut déjà le détour à lui seul – La 3ème édition de la très populaire Balkan Beat Bar, organisée au OCCII et qui est toujours EXTREMEMENT courue ! – Toujours au RADION, un festival « weekender » (événement de plus en plus courant dans ce club d’inspiration berlinoise et en pleine expansion) Into the woods est attendu fin février. – Un autre concert phare de ce début d’année, ce sera Grimes au Paradiso le 28/02. Je vous souhaite bien de l’endurance et de la persévérance si vous voulez avoir des places… – Ambiance indie et un groupe qui se lance en beauté au Sugarfactory le 29 février.

Next monday hangover 13 mars
Le 5 mars ça peut valoir vraiment le coup d’aller à Rotterdam pour un concert de Shuggie Otis. – 12 mars, Next Monday’s hangover s’installe au Marktkantine et c’est toujours sympa. –  Electro/swing, la communauté française sera ravie de suivre le rythme d’enfer des notes de Caravan Palace au Melkweg. – FESTIVAL 2 événements qui se partagent l’affiche les 25/27 mars : Le DGTL qui revient dans les entrepôts du Nord vous déhancher jusqu’à l’épuisement, ou plus hippie la réouverture printanière du Woodstock dans les dunes de Bloemendaal.

Classique Et pourquoi pas du Scriabin dans la friche artistique du Roest le 19 février ? – Dans une veine toujours étonnante, la 3ème édition de la série « De avond van de Filmmuziek » au Concertgebouw, soit deux nuits consacrées aux musiques de grands films interprétées live par le DNA du Metropole Orkest. Si ça vous parle plus, dites vous que les précédentes éditions ont entendu retentir les BO d’American beauty, Game of Thrones, Pirates de Caraïbes ou encore James Bond. – Toujours au Concertgebouw, et pour les petits budgets, regardez ici le programme des lunchconcerts gratuits et des répétitions générales !
Si vous êtes plus jazz, je vous laisse quelques noms de lieux en pâtures : un des plus anciens caveaux et toujours un succès, le Café Alto. Pour du blues sur le canal, dirigez vous au Maloe Melo. Et enfin, pour une ambiance romantique (pourquoi pas une St Valentin ?) parfois même accompagnée d’un bon repas, regardez la programmation du North Sea Jazz Club dans le Westerpark.
Scriabin Roest

Sportifs Le Stayokay du Vondelpark organise 2 courses les 16 et 17 janvier (max 10km), une nocturne & gratuite, l’autre diurne et peu onéreuse. Voilà comment mettre vos bonnes résolutions en pratique !

Voilà une sélection non exhaustive et bien subjective des événements à l’affiche dans ma belle Amsterdam en mon absence. N’hésitez pas à compléter, améliorer, partager vos bons plans et sorties en commentaire !

Au plaisir de vous retrouver au printemps,
Anne

YOU MIGHT ALSO LIKE