Un nouveau lieu de la francophonie : la maison de L’Echappée Belle

Depuis vendredi dernier, le dernier salon où l’on cause – en français – a ouvert ses portes sur le Spiegelgracht.


La Maison de l’Echappée Belle
, petit café littéraire et francophone, est le dernier projet de la fondation du même nom, ayant pour vocation la promotion de la culture française aux Pays-Bas. Et quoi de plus avenant qu’un lieu chaleureux, où l’on papoter avec les volontaires en sirotant un café ou une limonade, engloutir savourer une petite douceur et feuilleter tranquillement un magazine littéraire voire… déposer ou emprunter quelques bouquins (gratuitement) ?


La Maison de l’Echappée Belle proposera aussi des soirées à thèmes et des discussions, et accueillera des événements organisés par les différents acteurs de la francophonie actifs sur nos canaux.

D’ores et déjà, n’hésitez pas à pousser la porte de ce petit cocon (sans dévaler les marches !) et à vous délester de vos quelques livres qui trainent esseulés dans vos bibliothèques : ils feront surement la joie d’un visiteur en goguette !

 

Horaires d’ouverture :

(Fermé tout le mois d’août !)

  • Mercredi de 14:00 heures à 18:00 heures
  • Jeudi de 14:00 heures à 18:00 heures
  • Vendredi de 11:00 heures à 18:00 heures
  • Samedi de 11:00 heures à 17:00 heures
  • Dimanche de 11:00 heures à 17:00 heures

 

Evénements à venir :

(Pour les réservations, c’est par là !)

 

  • Le jeudi 6 juillet, à 19:00 heures : Le roman policier, art mineur?, avec Clément Magneau.
  • Le jeudi 20 juillet, à 19:00 heures : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir (ou presque) sur Marcel Proust sans jamais avoir osé le demander, avec Pierre-Pascal Bruneau.

L’Échappée Belle, à compter du mois de septembre, prend en charge l’organisation tant des Soirées littéraires du 529, que des rencontres « hors les murs » en étroite collaboration avec l’équipe du Temps Retrouvé.


Alors, on y va ?

 

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.