Semaine du 12 au 18 juin

Dans cet article et rangé par catégories :
– Musique & concerts
– Francophonies
– Expos & Cinéma
– Arts vivants
– Pépites insolites
– Festivités & soirées

Fierté – c’est assez déplacé, comme mot. C’est un brin exagéré.
N’empêche, comme je vous le disais sur les réseaux, c’est difficile de pas se sentir flattée un jour comme aujourd’hui. Flattée parce que mon p’tit blog sans prétention a inspiré un sacré drôle d’oiseau, qui en reprend le concept à sa sauce, et en l’honneur de sa jolie Berline.
Flattée de savoir que c’est une nouvelle aventure qui commence, que je serai ravie de suivre à distance et de vous relayer.

Flattée, flattée… et puis gentiment stressée aussi du coup – parce que je sens que le grand grigou sera vachement plus ponctuel que moi chaque semaine pour vous livrer ses suggestions ! Allez, faut y aller !

 

Concerts, musique

(Si je finis cet article, il sera peut être encore temps pour les amateurs de pop-slightly rock, trashy-garage-alternatif de filer au Paradiso se confronter aux Californien-ne-s de Death Valley Girls ce lundi soir. Pour en savoir plus, une petite critique ici signée Les Oreilles Curieuses)

Transition presque parfaite, c’est le même Joe de Découvrir Berlin qui m’avait fait découvrir The Space Lady lors de son dernier passage sur les canaux. Si vous ne la connaissez pas, apprenez que c’est une très grande dame de la musique électronique, qu’elle porte un casque ailé luminescent, que ses notes sont cosmiques, et qu’elle dégage une immense douceur hallucinée. Et qu’elle revient nous enchanter mardi soir, au OCCII.

Vendredi : on reste dans l’expérience avec 32 bols chantants et une harpe qui risquent de charmer votre âme et de dompter les flots des 60% d’eau qui compose notre corps ou alors du plus classique, avec du jazz vintage au Café De Pianist.

C’est complètement par hasard que j’ai appris que le son qui souvent emplissait le bureau partagé était en fait composé par le grand monsieur blond que je voyais souvent trainer. J’lui ai demandé son nom – rien de plus, aucune parole inutile vous savez en Néerlandie – et la magie de la toile m’a appris qu’en duo il allait jouer à la soirée Krooks Records Night au OT301 ce samedi. C’est un mystère qui se tente, vous en pensez quoi ?
Toujours samedi dans la nuit, beaucoup plus classique&big sur la ligne électro, ce sera direction De School.


C’est dimanche et y d’la joie – et surtout surtout surtout faut aller les soutenir, ces heureux drilles qui comptent un p’tit français, dont l’ambition est de nous faire danser jusqu’en vriller, en pleine journée – sur de la house, de la disco qui nous met le sourire grand aux lèvres et le palpitant en extase. En plus, le lieu est top, et c’est la dernière de la saison !

 

Francophonies

Le mois de juin s’agite – la communauté française d’Amsterdam n’est pas en reste. Au programme :
– les présentations de fin d’année des ateliers théâtre à L’Ecole de français ;
– du cinéma et l’histoire d’un trio amoureux (what else… !), le cycle Claude Sautet qui commence avec César et Rosalie, mardi soir au Ketelhuis ;

– mercredi les plus petits auront droit à leur lecture de contes et les papas-mamans à leur café, avec Amsterdam Accueil !
– une visite guidée en français sur les pas de Van Gogh avec la pétulante guide Estelle, ce sera vendredi matin !
– si vous avez des p’tits loups des bois à la maison, ils ont peut être bien un livre illustré par Amélie Videlo au milieu de leur bazar coloré – si oui, venez les faire dédicacer lors de son passage samedi au Temps retrouvé ; si non, venez la découvrir à l’occasion 😉

 

Expos et cinéma

Les amoureux des toiles ne seront pas en reste cette semaine, il y en aura pour tous les gouts ! Jeudi en version originale soutitrée anglais, il faudra faire un choix : Piuma, de Roan Johnson à l’italian ciné-club que propose le LAB111 ou La Cité de Dieu du brésilien Meirelles, au Filmhuis Cavia.
Un autre ciné expat vendredi avec Django,par là dont je vous parlais , toujours au LAB111.
Et enfin celle que vous n’avez pas pu louper si vous vous êtes promenés dans la ville : la plus grande exposition consacrée à Martin Scorsese est à découvrir à l’Eye-Filmmuseum, et le musée proposera tout l’été une série de projections du films du grand maitre !

 

 

Expositions – une ôde à la ville d’Alep, tout le week-end, au Tropenmuseum. Une sieste artistique durant laquelle  »snoozer » devient acte de résistance, dimanche au Stedelijk Museum.
Et sinon, pourquoi ne pas sortir des sentiers rebattus des grandes institutions culturelles ? Les jeunes diplomés du Dirty Art Department de l’Institut Sandberg investissent un hangar de l’Est pour présenter leurs travaux d’étude interrogeant les thèmes et notions de transgressions, hallucination et de réalité.

 

Arts vivants

Comme je vous en parlais, toujours sur Facebook, le Holland Festival suit son cours jusqu’au 25 juin.
Cette semaine au programme je vous conseille :
L’installation cinématographique Manifesto, avec Cate Blanchett. Pour en savoir plus, c’est par là.
Nkenguegi, de l’écrivain et metteur en scène congolais Dieudonné Niangouna (pièce en français surtitrée anglais et néerlandais)
887, de la Compagnie Ex-Machina, avec Robert Lepage à la direction – un bijou parait-il !


Si vous êtes un peu aventureux et que la ville vous sort par les yeux, allez donc en expédition dans le grand Nord à l’occasion de l’Oerol festival sur l’île de Terschelling (danse, arts de rue, théâtre).
Et si vous voulez faire une bonne action, dans un lieu qui existe depuis 30 ans déjà et qui a besoin d’un p’tit coup de soutien, dirigez vous vendredi vers le Théâtre Munganga !

Pépites insolites

Alors déjà un événement au titre surprenant – le Curieux Zoo du Concombre, comme une sorte de festival consacré au concombre. Ca vaut le coup d’aller jeter un coup d’oeil, surtout qu’il parait que chez Hendrick’s les cocktails sont super bons
Mercredi pour les grimpeurs mais aussi les gourmands : au Klimmuur Centraal, une fois n’est pas coutume, le lancement d’un livre de cuisine mercredi soir – avec plein de bonnes choses pour accompagner. Pas sur que ca aide à s’élever mais…

Vendredi, un événement toujours très attendu : celui des jardins ouverts de la ville. Des petites merveilles vertes, des enclaves de nature habituellement fermées au public ouvrent leurs grilles pour quelques heures ce weekend…

Parlons chiffons, achetez vos fringues vintage au kilo ce samedi ! Plus sportif, au choix vous pouvez suivre du fitness dans le Westerpark ou un cours d’acro-yoga sur la Museumplein.

A noter également, l’initiative du Refugee Food Festival aura lieu ce week-end !

 

Soirées & festivités

Vous trouvez que y en a pas eu assez ? Je mentionnerai alors un peu rapidement :
– un souffle latino dans le Westerpark ce jeudi ou un Balfolk au Mezrab
– ce week-end : pick up your poison ! Best Kept Secret Festival (dans le sud de Tilburg !), Downtown beach party, Mystic Garden festival (sur  »mon » lac adoré !) ou les 3 ans du Ceuvel sauront vous faire danser !
– et pour finir en beauté, quoi de tel qu’une Queer Party dans le village squaté d’ADM ?

Heel fijne week, helemaal !

 

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.