Semaine du 21 au 27 août

Vous êtes Viviane Elisabeth Fauville. Vous avez 42 ans, une enfant, un mari, mais il vient de vous quitter. Et puis hier, vous avez tué votre psychanalyste. Vous auriez sans doute mieux fait de vous abstenir. Viviane Elisabeth Fauville, Éditions de Minuit, 2012

Commençons cette semaine peut-être ensoleillée avec la plume de Julia Deck, qui sera de passage sur nos canaux. Schizophrène, envoutante, perturbante – explorons cette fin d’été avorté sous le signe de cette inquiétante et plaisante étrangeté, et des mots des mots des mots qui jamais eux ne nous déçoivent.

 

Lundi 21

A l’instar de mon alter-ego berlinois, j’ai bien peu à nous mettre sous la dent ce lundi. Mais comme le soleil brille, je ne saurais trop vous recommander d’aller faire un tour au Stenen Hoofd pour profiter du festival Pluk de Nacht – et regarder sous les étoiles les pieds dans l’eau El Vigilante du mexicain Diego Ros (vo sous-titres néerlandais). Un thriller, naturalmente, histoire de rester dans l’ambiance annoncée.

 

Mardi 22

Des documentaires, ce mardi au LAB 111, comme depuis le début de l’été. Je vous parlais il y a quelques temps de Homo Sapiens qui nous donne à voir la nature reprenant ses droits. C’est beau et sauvage. Et c’est à voir.
Et plus léger, si votre âme est gourmande, vos papilles émoustillées et votre porte-monnaie tristement épuisé : le Studio/K vous propose des tacos à 2e cette nuit là !

 

Mercredi 23

Je vous en parle régulièrement mais si vous n’avez encore jamais suivi mes conseils, rendez-vous à une expérience qui vous poussera hors de votre zone de confort : 5 jours d’extatic dance lors d’une retraite sur un bateau hippie et confortable (hot-tub et sauna sont de la partie). Bien sur c’est un petit budget… mais que ne ferait-on pas pour son well-being ?

Mercredi le grand inconnu – le grand attendu – de ces derniers mois est sensé être au rendez-vous ! (Oui oui, je parle bien du grand astre bougon, tout là haut dans le ciel !) Pourquoi ne pas en profiter pour rester à bord d’un bateau, mais avec l’option apéro-guide francophone ? Amsterdam-bateau a pensé à tout !


Et sinon, il y a peu j’ai découvert le charmant Beatrixpark et je serai très curieuse de tester le joli restaurant As (dont le nom parlera à l’un de vous) qu’il y a dedans… des amateurs ?

 

Jeudi 24

There’s things you’ve got to do in life, just gotta get it…

Musique jeudi au Vondelbunker – si vous arrivez à trouver l’entrée de ce mystérieux bunker caché dans le Vondelpark…

Musique jeudi encore sur la terrasse du Nemo, avec l’envoutante petite chanteuse des canaux Pitou, qui a une voix à faire vibrer les tréfonds de votre âme – et qui a fait succomber la mienne de nombreuses fois !

Musique encore, toujours – mais danse & fitness surtout, avec une silent disco musclée qui s’annonce dans le bois d’Amsterdam !

Si les notes ne vous mettent pas le baume au coeur, pourquoi ne pas vous rendre à une nuit de story-telling et d’impro au De Nieuwe Anita ou aller voir un film brésilien au ciné expat ?

 

Vendredi 25

Vendredi ravira les gourmands : un marché de bons produits en plein coeur de la ville afin de vous ravitailler pour le week-end ; alors que les gourmands-plus-faignants iront se faire servir du poulet sous toutes ses formes dans le Rembrandtpark ou des grillades dans le Pijp.

Plus studieux ou plus curieux, rendez vous à la lecture mensuelle de CreativeMornings – cette semaine sur le thème des génies. En invité spécial, le (très) jeune Jan Paul Beukema, jeune entrepreneur à succès … âgé de 17 ans !

7ème art – tous les jours ! Avec le World Cinema qui continue et qui fonce sur Cuba en ce début de week-end, au Rialto !

Festival local – la 43è édition du festival du quartier du Jordaan aura lieu du 25 au 27. L’occasion d’explorer tout ce qui fait l’image d’Epinal d’Amsterdam par excellence !

Escalades et festivités : les deux salles les plus fréquentées de la ville se mettent à la fête, le même soir (quelle coincidence…!). Au Klimmuur l’ambiance sera jazzy ; tandis que plus au Nord au Monk, des Djs et des feux de camps vous feront prendre de la hauteur.

Soirées – oiseaux de nuit, si vous voulez changer du School, du Shelter, de Claire ou du Marktkantine, rendez-vous donc au Butcher’s Tears ce vendredi, la line-up est vraiment chouette et les bières sont bonnes !
Rythmes latins qui viendront embraser l’Uitmarkt, une fois n’est pas coutume ce n’est pas un jeudi et ce ne sera pas à l’Est, mais ce sera bien Summerbreeze ! Uitmarkt ?! Kesako ? Je vous en parle dans le prochain paragraphe !

Art & culture.
Uitmarkt
– retenez bien ce nom : il s’agit de la rentrée des institutions culturelles, événement artistique majeur et annuel. Un véritable festival est organisé pour l’occasion, beaucoup de concerts, de performances, d’expositions, de spectacles… gratuits ! Epluchez donc le programme par là !

Un triste au-revoir au niveau de l’eau, la dernière exposition à la Spinhuis qui le 28 août fermera définitivement ses portes. Une exposition, donc, pour dire au-revoir ; un dernier hommage aux combats qui ont muri entre ses murs et aux artistes, aux volontaires, aux bénévoles et aux activistes qui l’ont fait vivre !
A Amsterdam plus qu’ailleurs on s’habitue à dire au-revoir – fort heureusement il y a des valeurs sures qui restent, et des initiatives qui se pérennisent. C’est, et fort heureusement, le cas des sympathiques lurons de Home of Art, qui ce vendredi ne se laissent pas aller à la mélancolie !
Valeur sure, encore. Une institution ancrée dans le paysage culturel depuis bien des décennies, un lieu qui aurait – selon les oui-dires – inspiré le Palais de Tokyo : profitez du vernissage de la nouvelle exposition Forgotten to talk pour visiter la galerie W139 !

Plus engagé cette fois, allez rencontrer Neo Musangi chez WOW Amsterdam, un artiste-activitiste queer & féministe venu du Kenya.

 

Samedi 26

Si le ciel reste clément, allez nager dans le bois d’Amsterdam (m’enfin… moi j’y crois pas du tout et pourtant j’suis pas frileuse. Du coup je suis en train de vous concocter un #Amsterdag de la semaine consacré aux terrasses couvertes pour se protéger des trombes… ! Mais c’est vous qui voyez !)

Poésie, pourquoi pas ? Je n’y suis encore jamais allée mais depuis que j’en ai entendu parler, ma curiosité est titillée : Labyrinth est un lieu où manger, boire un verre et assister à des soirées littéraires, de poésie ou de storytelling – on vous y parlera de vanité samedi, ne serait-ce pas l’occasion d’y faire un tour ?

Gros et beau festival pour finir l’été sur NDSM : VOLTT revient avec une sacrée programmation techno. Dont mon petit chouchou belge, Mattheis.

Si c’est au coeur des nuits que vous préférez vous déhancher, vous pourrez aussi aller profiter jusqu’au petit matin de la dernière Zomerkantine au Marktkantine.

 

Dimanche 27

Je vous en parlais en introduction, Julia Deck vient nous rendre visite.

Et Julia Deck n’est pas une auteure comme les autres (si tant est qu’il existe des auteurs comme les autres). Avec son 1er livre elle assure son entrée dans la très -très- sélecte maison d’édition Minuit, ce qui n’était pas arrivé depuis des décennies (Minuit, rappelons-le, historiquement c’est Steinbeck, Aragon, puis Beckett, Robbe-Grillet, la Nouvelle Vague au grand complet, Sagan, Butor & Duras, Koltès puis Echenoz, Toussaint, Ndiaye, Gailly, Mauvignier & Tanguy Viel… Bref, je m’égare. Mais lui aussi il évoque les grands, souvent.)

Elle vient nous parler de Viviane Elisabeth Fauville. Ca me plairait tellement mais je ne vais pas vous en faire la critique ici, bien d’autres l’ont fait, bien mieux que moi.
Je vous dirai juste que Viviane, c’est à dire vous, a 42 ans, un mari un enfant et qu’elle – c’est à dire vous – vient de tuer son psychanalyste. C’est fascinant.

Sinon en vrac, vous pourrez aussi profiter d’un festival qui met l’Asie à l’honneur dans l’Oosterpark, suivre la route d’été des monuments pour la dernière fois de la saison, danser la salsa au bord de l’IJ, ou rencontrer en live un pan mythique de la culture néerlandaise (no kidding !), De Jeugd van Tegenwoordig au Marktkantine !

YOU MIGHT ALSO LIKE

  1. Répondre

    Laurette

    août 21, 2017

    Bravo ! Beau programme !

    • Répondre

      admin

      août 22, 2017

      Oh ! Merci les Pyrénées ! 🙂

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.