Semaine du 24 au 30 juillet – petits ajouts

Summer is coming he said. Bien moins convaincue que lui, j’attaque ma rentrée estivale en contemplant les gouttes – un tantinet désespérée blottie dans mon gilet en laine.
Alors j’ai pensé qu’il fallait un p’tit coup de fouet pour se re-motiver à sortir le bout de nos nez. Bien sur je vous avais concocté des #suggestions pour tout le mois de juillet, mais histoire de tous nous rebooster, je vais vous proposer quelques petits ajouts bien mérités !

 

Petites perles (pour nous changer des pépites !)

 


Ceux qui me connaissent ne serait-ce qu’un tout petit peu savent qu’elle est chère à mes yeux – grande, vibrante, joyeuse et colorée, gouailleuse, accueillante, pétulante : elle m’a séduite, elle m’a plu et ses courbures engageantes jamais n’ont cessé de m’attirer. Elle me met tant en joie que je lui pardonnerais tout – tout ! – même ses hipsters bien-aimés et ses yuppies de quartier, sa gentrification galopante et les prix qui suivront, inéluctablement.
Alors avant qu’elle ne subisse fatalement les ravages du temps et les assauts -financiers- de ses nombreux soupirants, allons faire la fête en son sein : retrouvons-nous mercredi dans la Javastraat, amenez de quoi manger histoire de vraiment tout partager – et profitez !

Mercredi toujours, les adeptes comme les non-initiés sont invités à rejoindre les cours d’acro yoga sur la Museumplein.

Salsa, kizomba, bachata : tentons de le faire apparaître en s’initiant à des vraies dances du soleil, sur la terrasse de la Westergasfabriek tous les jeudis soirs !

Je vous en parle régulièrement parce que le principe est vraiment chouette : vendredi on se retrouve pour la nouvelle des p’tits dejs-conférences CreativeMornings, cette semaine sur le (vaste) thème de l’égalité !

Et puis sinon, pour bien finir la semaine, pourquoi ne pas se faire un petit marché de bons produits dans un parc du Sud ?

 

7eme art – et il y en aura un paquet cette semaine !

 Il faut avoir vu Monika rien que pour ces extraordinaires minutes où Harriet Andersson, avant de recoucher avec un type qu’elle avait plaqué, regarde fixement la caméra, ses yeux rieurs embués de désarroi, prenant le spectateur à témoin du mépris qu’elle a d’elle-même d’opter volontairement pour l’enfer contre le ciel. C’est le plan le plus triste de l’histoire du cinéma. Jean-Luc Godard

– Le Voyage de Chihiro, le chef-d’oeuvre de Hayao Miyazaki on ne le présente plus : ce sera mercredi soir au Studio K (si vous arrivez à vous dégoter une place !) Attention : version originale, sous-titres néerlandais


– Jeudi… il faudra faire un choix :

Un été avec Monika – Ingmar Bergman

Un été avec Monika, ne serait-ce que pour voir une fois dans votre vie ce plan extraordinaire de l’histoire du cinéma donc. Ca se passe en plein air avec plein de bonnes choses à grignoter, devant le charmant FC Hyena (gratuit, version originale, sous-titres néerlandais).

Le Cine Expat propose une projection cette nuit là L’Amant double de Francois Ozon, qui parlera certainement plus aux francophones. Mais moi personnellement je n’irai pas, pour la simple et bonne raison que ma caution-critique cinéphile pathologique qui quitte cruellement nos canaux ne me l’a pas conseillé. Du tout. (Du tout !)

Pourquoi tu mens ? J’mens pas.
Alors pourquoi tu pleures.
Je pleure pas.

Et puis aussi, surtout, parce que ce soir là, le LAB 111 (pour qui j’ai un petit faible) projetera en lancement des festivités de la gay-pride La vie d’Adèle – et que ce chef-d’oeuvre là par contre, je le reverrai avec joie & frissons.

Dimanche enfin, au Kriterion cette fois mais toujours dans la thématique du trio chef d’oeuvre/gay-pride/coup de coeur : le marathon Xavier Dolan débutera avec J’ai tué ma mère.

 

Culture

2 petits ajouts seulement dans cette catégorie :
Simone Veil à l’honneur à L’Ecole de français
– samedi, la petite galerie Ron Mandos (qui m’est encore inconnue) accueillera la crème de la crème des jeunes talents néerlandais – tout en vous servant des verres, ce n’est jamais un refus ! A noter, le grand gagnant récompensé de la catégorie  »photographie » sera invité au grand festival annuel Unseen.

 

Et pour mes oiseaux de nuit – et mes amants de notes.

Il faut en profiter avant que la Spinhuis ferme ses portes ! Mercredi soir sous le pont Multatuli l’ambiance sera à la fête, en musique, en danse et en bières (les moins chères d’Amsterdam !)

Vendredi, je vous en avais déjà parlé dans le programme du mois, mais j’insiste parce qu’il ne faut pas la louper : la grande Molly Nilsson s’invitera au De Nieuwe Anita !

Et pour continuer jusqu’à l’aube, rendez vous dans l’hyper-centre (une fois n’est pas coutume !) chez Claire.

Samedi – le lancement de la gay-pride mettra de la couleur dans le Vondelpark toute la journée et pour finir cette journée dans une ambiance tropicale ce sera sous la serre de mon bien-aimé Noorderlicht !

Groovy Sunday pour cloturer cette semaine en beauté : le North Sea String Quartet en plein air dans le Vondelpark, une silent disco les pieds dans le sable du Pllek ou/et de la funk dans le splendide Tropenmuseum !

Bien sur ces suggestions sont épurées… mais vous retrouvez un programme bien plus complet par là !

Bonne semaine à tous !

YOU MIGHT ALSO LIKE

  1. Répondre

    Découvrir Berlin

    juillet 25, 2017

    La notte la notte.

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.