Semaine du 20 au 27 mars


Highlights de la semaine :
– La Gifle – Ketelhuis (mardi soir)
– Middlemist Red – Paradiso (mercredi soir)
– Flying Horseman – De Brakke Grond (jeudi soir)
– Les soirées du 529, rencontre avec Philippe Claudel – Le Temps Retrouvé (vendredi soir)
– Open Toren Dag – samedi
– Vintage Swap party – We love vintage (dimanche) 

A khubette's life

Y a comme un avis de tempête sur la ville, des bourrasques qui décoiffent et renversent les vélos. Y a comme un avis de tempête sur la ville et j’sais pas vous mais moi j’veux imaginer le printemps qui arrive, j’veux le vivre à 200%, à la vitesse de ces rafales qui balayent nos canaux en ce morne lundi.

Alors pour commencer – une fois n’est pas coutume – je vais attaquer par mes petites pépites, mes insolites, mes improbables de la semaine. En souhaitant avant toute chose un très beau Nowruz à tous mes amis iraniens qui célèbrent la nouvelle année aujourd’hui.
Moins persan, ce soir, vous pourrez aller dévorer des burgers maison en vous déhanchant sur du hip-hop sur le Rozengracht – et mercredi ce sera poulet frit ! Mercredi, c’est aussi la journée internationale de l’eau pour les Nations Unies. On en profite sur Amsterdam pour participer au nettoyage des canaux, en aquabiking. Jeudi, c’est l’ouverture officielle du Keukenhof – cet immense parc floral, Disneyland des tulipes (pour l’option un peu plus authentique vous pouvez aussi aller pédaler dans les champs de fleurs aux alentours de Lisse…).
L’insolite du vendredi tournera encore autour de la bonne chère – liquide et carmin… -, avec l’Amsterdam Wine Festival.
Mais c’est surtout samedi qui nous réserve un sacré stock de pépites incongrues, comme faire du yoga dans le splendide (et must-see) Tropenmuseum ; grimper toutes les tours de la ville pour enfin jouir de  »vues » sur la capitale du plat pays (cette dernière est peut être un peu énigmatique, let me rephrase : une fois l’an, lors de l’Open Toren Dag, la plupart des tours, tourelles et clochers de la ville sont ouverts au public, ce qui permet de profiter de belles vues inhabituelles sur nos canaux) ; participer à un salon d’expatriés dans la Westergasfabriek, apprendre à fabriquer votre dentifrice maison/bio/respectueux de l’environnement dans un petit squat de l’Est ; pratiquer votre néerlandais et vos compétences en jardinage lors d’un atelier-potager ; ou partager un diner avec des réfugiés.
On reste dans l’insolite avec trois petites occasions de chiner : un marché aux puces fashion, pour les gourmands des petits stands alléchants dans un parc – tout en musique ; et un échange de fringues vintage pour bien finir la semaine !
Oh – et j’en profite avant de finir mon petit paragraphe : Michael Tweed-Kent (un ange échoué dans nos canaux!) propose des leçons de Fendelkrais à un prix vraiment abordable (et gratuit pour la séance d’essai) (en anglais). Se plonger dans l’étude de cette technique d’auto-éducation et de prise de conscience de son corps et de ses mouvements est absolument fascinant – encore plus si vous comptez parmi les yoga-sceptiques comme moi 😉

Musique – on commence par les concerts. The Mechanics au De Ruimte ce soir. Ca ne vous dit rien ? Et si je vous dit que The Mechanics est composé, entre autre, de l’ex-guitariste du groupe belge dEus ? Dans l’idée ce sera jazzy et gentiment expérimental. Rock psyche, la Hongrie à l’honneur au Paradiso ce mercredi, avec Middlemist Red. Jeudi au Brakke Grond, les Belges de Flying Horseman injectera le poison lent de son blues nocturne : ce sera doux et un peu magique.

Francophones en manque du pays natal, en vrac quelques petites propositions : La Gifle, de Claude Pinoteau (avec Lino Ventura et Isabelle Adjani) sera projeté au Ketelhuis.


L’écrivain David Foenkinos sera en interview ce mardi – je ne suis personnellement pas une grande admirative de son oeuvre, cependant Charlotte, retraçant la vie de (et ressortant du néant) l’artiste Charlotte Salomon retrace un travail de recherches assez remarquable. Qui prend tout son sens dans notre ville, sachant que l’oeuvre de l’artiste a été confiée par sa famille au Musée de l’Histoire Juive – qui est définitivement un endroit à visiter…
Sans transition bien sur : vous connaissez Captain Spank ? [Si si si, vous le connaissez – parce qu’on vous en a parlé dans notre vlog consacré à Amsterdam Noord] Notre dj français préféré mixera sa musique  »joyeuse et orgasmique » au De Nieuwe Anita mardi soir.


Ceux qui aiment danser pourront aussi suivre l’atelier hebdomadaire de danse africaine mercredi, sur Prinseneiland.
Cinéma à nouveau en compagnie de l’écrivain Philippe Claudel, également en rencontre chez le libraire d’Amsterdam vendredi, assistera à la projection de Tous les soleils jeudi – ou alors ce sera apéro musique française chez Anita.

Et pour finir la semaine en francophonie, 2 ateliers : d’oenologie samedi, de patisserie (pour vos bambins) dimanche !

Encore deux petites catégories pour finir la semaine déjà entamée. Art & culture – en vert. Une journée consacrée à Bach avec l’orchestre national de musique de chambre aujourd’hui / Un opéra qui nous parle de la crise des réfugiés dans la  »forteresse Europe » au Stadsschouwburg. /  Du storytelling/théâtre mardi avec une pièce qui a vraiment fait ses preuves, My father held a gun. / Un festival de conférences (en anglais) en collaboration entre le Stedelijk museum et l’académie des beaux arts Rietveld : What is happening to our brain – good question ! – / Jeudi, un lunch concert gratuit au Muziekgebouw (et ca vaut vraiment le coup !). / La projection de Damnation à l’Eye-musée du film dans le cadre de l’exposition Béla Tarr. / Et un petit dej  »CreativeMornings » ce vendredi (si si si, je vous en parle souvent…) sur la notion de  »Tabou ».

 

Enfin, enfin, je pense à vous mes oiseaux noctambules qui aiment sortir dans la nuit douce et rentrer au petit matin, fourbus et heureux. Bon… déjà je ne peux pas m’en empêcher même si je me doute que mes lecteurs partageant cette passion ne sont pas spécialement nombreux : Chuck Berry, la légende du rock n roll, est mort le 17 mars – c’est extrêmement triste, et c’est pour ca que j’irai rocker, rockabiller et tourbillonner mercredi avec Clandestien !
Pour le reste, j’vous fait une liste :
– une Miami rooftop party jeudi
– de la musique des activistes et du tennis de table dans un bunker du vondelpark, toujours jeudi.
– des activistes toujours – et un squat du Nord, comme remède à la dépression post-électorale (they say…)
– vendredi – reggae au Roest,  un concert de Didgeridoo chez Home of Art ou du zouk sur le bateau Odessa
– vendredi toujours, le StudioK revient avec la première édition de l’année du festival K met peren
(les plus néerlandophones, vous saisissez la référence ^^ ? )
– bien sur De School et le Shelter sauront ravir les plus sérieusement clubbers d’entre vous.
– sinon j’ai entendu parler par là d’une soirée plutôt mystérieuse…
Quant à samedi :
faire la fête sur de la musique classique au Paradiso – c’est possible !
Dichter onder de Tram – toujours sous le pont du tram, toujours dans le bunker…
INI Sessions – une ambiance disco sous la serre de mon bien-aimé Noorderlicht !

J’en suis venue à bout, et maintenant le soleil brille. Bonne semaine à tous !

 

 

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.