Semaine du 27 mars au 2 avril

Highlights de la semaine (pour en savoir plus, faut lire !)
– Keep an Eye International jazz festival – lundi à samedi
– Baby it’s spring meditation – mardi, Museumplein
– Report from Prison – mercredi, Framer Framed
– Yoga… en français s’il vous plait – jeudi
– Wrong Planet w/ Ben Westbeach – vendredi, Sociëteit Sexyland
– marché aux puces Ij-Hallen – samedi-dimanche
–  bataille d’oreillers géante sur la place du Dam – samedi 


A khubette's life
La chaleur est revenue et c’est depuis mon balcon ensoleillé que je vous adresse mes petites suggestions de la semaine. Je me dis qu’un jour quand même, il faudra que je sois honnête avec vous : en règle générale je ne me rends pas à un dixième des concerts, conférences, vernissages et autres ateliers qui figurent sur mon cahier coloré. La peur du  »missing out », si caractéristique de ma génération, s’est transformée en  »syndrome de la paralysée » indécise chez moi : il y a tant à faire dans cette ville – et je m’en tiens informée de tellement près – que ne sachant plus où donner de la tête je reste blottie dans mon chez-moi à faire le chat, quand ce n’est pas l’autruche. Cette semaine de grand bleu, je vous conseillerais vraiment de faire ce que je fais et non ce que j’écris – bien sûr de vous ruer hors de vos quatre murs mais seulement pour aller buller à Durgerdam ou papoter avec les canards du Flevopark. Fermez cet ordinateur et oubliez les concerts, les ateliers et les salles obscures – le soleil est trop précieux dans ce pays pour louper la miette d’été qui apparemment nous tombe dessus en cette fin mars !! Voilà vous êtes prévenus : vous choisissez maintenant de poursuivre cette lecture à vos risques et périls, vous finirez certainement avec un mal de crâne à ne pas savoir comment organiser ces 7 prochains jours de rendez-vous palpitants qui s’annoncent… Et vous n’aurez pas bronzé d’un iota ! 

Peut être est-ce la fin de la période d’hibernation qui le veut, mais mon agenda Facebook pour une fois m’annonce une majorité de workshops florissants et participatifs qui sentent bon le bien-être et le (r)éveil intellectuel. Ce soir dans le Nord par exemple, Sociëteit Sexyland vous propose de partir à la recherche de plantes et herbes aux alentours et d’en assaisonner des crèpes (et de les manger, cela va de soi ! – pour les plus néerlandophones). Mediamatic – la ferme urbaine dont je vous parle si souvent – organise quant à elle une projection du documentaire Moon inside you, suivie d’une conférence/débat sur la féminité et le tabou (tant masculin que féminin) des menstruations. Cette soirée sera en anglais, et fait partie d’un cycle consacré aux secrétions du corps humains.

Mardi, en néerlandais toutefois mais dans le magnifique Musée de la Ville d’Amsterdam (trop souvent laissé pour contre), un état des lieux hebdomadaire de la situation des réfugiés bloqués à l’aéroport de Schiphol. Le soir, plus léger, rassérénant pour vos chacras, une séance de méditation à ciel ouvert sous les étoiles sur la Museumplein.
Mercredi, on accélère le rythme de notre curiosité sans égale : alors que vos petits bouts pourront apprendre à faire des masques à la librairie française (en français), donnez-vous à corps perdu dans les rythmes africains (atelier de danse en français), découvrez les bienfaits de la méthode Fendelkrais (je vous en parlais la semaine dernière) ou allez suivre une classe (en anglais) dans une vraie école désaffectée – qui sera consacrée cette semaine à l’héritage culturel et architectural.
Si jeudi est un peu moins chargé vous pourrez quand même suivre un cours de yoga en français.
Vendredi, un atelier-conférence d’utilité publique (selon moi), dans un squat de l’Est, sur le respect de votre identité virtuelle et votre vie privé et les moyens de vous protéger – en configurant comme il se doit portables, ordinateurs et tablettes (en anglais).
Samedi, on continue sur la lancée : découvrez l’odeur de notre ville en suivant Klara de chez Mediamatic (encore, toujours), allez jardiner avec des demandeurs d’asile et des réfugiés dans une ancienne prison reconvertie en squat, apprenez à confectionner vos produits de beauté  »maisons et naturels ». Et dimanche lors d’un festival, architectes, artistes, urbanistes, paysagers et jardiniers mettront à l’honneur le retour de la nature à la ville (et sur ce thème, Amsterdam est un bel exemple…).

Le 7eme art sera la 2nde catégorie de la semaine ! Atrabilious experimental est un festival organisé par FilmHuis Cavia qui ravira les plus barrés audacieux d’entre vous. Wong Kar Wai à l’honneur avec le chef-d’oeuvre In the mood for love ce soir au Huis de Pinto. La Gifle, avec Adjani, de nouveau projeté au Ketelhuis grace à L’Echappée Belle. Et ce week-end au LAB Amsterdam, un brunch digne d’un grand hotel de luxe perdu dans la campagne hongroise – qui ira de pair avec la projection de The grand Budapest Hotel.


Théâtre enfin, et performances : une pièce qui a l’air complètement loufoque et au titre prometteur aura lieu ce soir dans le Vondelbunker (oui oui – je vous en parle souvent, ce bunker qui date de la Guerre Froide, en plein Vondelpark…) – We Are sorry to inform you that we did not select your painting, rien que pour le titre l’expérience se tente ! Mercredi Report from Prison chez Framer Framed – où des histoires de réfugiés racontées par des artistes et des histoires d’artistes racontées par des réfugiés. Depuis l’ancienne prison de Bijmer où un centre d’accueil s’est installé, la parole est donnée aux nouveaux arrivants en mettant l’accent sur le labyrinthe administratif kafkaïen qui se transforme en quotidien. Jeudi au Frascati, une pièce-hommage au cinéma yougoslave avec I am not ashamed of my communist past (et faire un tour au Frascati est toujours une bonne idée !). Ou vendredi pour les plus néerlandophones d’entre vous (ou fans invétérés du grand Tchekov !), l’adaption de La Mouette par le Toneelgroep Oostpool au Stadsschouwburg.


Musique, concerts, soirées – ce paragraphe s’adresse à mes oiseaux de nuits mélomanes. On commence avec l’annuel Keep an Eye festival, grande compétition internationale de jazz organisée par le Conservatoire d’Amsterdam et qui aura lieu toute la semaine. Jeudi vous aurez le choix entre de la musique & du tennis de table au Vondelbunker (encore) ou un sous-sol sombre et de bons cocktails dans la cave du Volkshotel.
Une fois n’est pas coutume, je vais commettre une infidélité à mes canaux en mentionnant ici l’excellent Rewire festival qui aura lieu à La Haye à partir de vendredi – si vous avez le gout de la musique aventureuse et de l’électro délicate (ou moins…), ce festival est fait pour vous. Pour ne citer que lui, Jeff Mills sera de la partie ! Toujours vendredi, synthés, guitares, clavier et pellicule se côtoieront lors d’une soirée à la croisée de différents arts au Dokhuis Galery ( »PDL », comme nous en parlait Captain Spank lors de son interview pour notre vlog!). Vendredi – encore : une excellente programmation de soirée organisée par la radio locale Red Light Radio, avec notamment Fatima Yamaha sur la guest list – et ce sera dans un petit lieu du Nord qu’il me tarde vraiment de découvrir tant j’en entends du bien !

Vendredi, vendredi vendredi (so much to do on Friday nights…) encore & toujours et en vrac : une reprise de Tristan et Yseult au Muziekgebouw – ca change un peu la donne non ? Le Vondelbunker à nouveau (vous allez finir par croire que je suis obstinée), une silent disco party au Cinetol pour les plus solitaires d’entre vous, et pour finir à l’aube ce sera direction le Marktkantine !
Samedi et dimanche ? Ce sera la nouvelle édition des soirées Progress Bar, une soirée rockabilly-50’s (on ne se refait pas !) ou une jam-session sous la serre du Noorderlicht afin de finir la semaine en beauté !


4 petits inclassables enfin, pour clore cet article exceptionnellement pondu à l’heure (vous ne trouvez pas ?!) :
– le magasin Fjällräven (un cauchemar ce nom !) vous invite à un petit apéro jeudi
– ce week-end aura lieu le mensuel Ij-Hallen, plus grand marché aux puces d’Europe
sur la place du Dam ce samedi, il y aura une bataille d’oreillers GÉANTE !
– et au Volkshotel dimanche vous pourrez profiter de la terrasse en plein air pour  buller dans un hot-tub ou vous faire un sauna entre potes, et en musique !

Bonne semaine à tous 🙂

 

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.