Week-end du 30 & 31 mai

  • admin
  • Mai 29, 2015

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui dans mes suggestions je vais aussi vous recommander des lieux et des événements que de chouettes personnes m’ont soufflés à l’oreille et que j’aurais le plaisir… de tester avec vous !

Vendredi 28 : pour le programme de lancement du week-end, je vais faire confiance à un joli couple de français habitant à Amsterdam, rencontré en covoiturage la semaine dernière. Le genre beaux, sympas, aventureux et amoureux : le genre de couple qui, c’est sûr, savent passer une bonne soirée. Ils m’ont parlé d’un minuscule bar à genièvre (jenever, typisch Nederlands –et typiquement ch’tit aussi !), distillerie et local de dégustation : c’est là que je commencerai mon week-end à l’heure de l’apéro, au Wynand Fockink (amis anglophones, je vous laisse trouver le jeu de mot…).

Là bas, si vous ne vous perdez pas en y allant, on s’entasse, on boit et nos papilles découvrent, mais n’arrivez pas trop tard car ça ferme à 21h. Et ça tombe bien, parce qu’à 20h on a rendez-vous à l’Institut français pour assister à une représentation de Roberto Zucco, de l’inénarrable Koltès, montée par la troupe francophone et amateur de l’atelier « Coup de Théâtre ». Une belle occasion de découvrir également la Maison Descartes, ancien hospice Wallon et l’un des plus vastes ensembles du Siècle d’Or qui nous est donné à voir dans la ville.
Une soirée riche en émotions c’est certain. Alors si le coeur vous en dit, pour vous détendre vous pouvez toujours finir la soirée au Yellow Mellow à deux pas, coffeeshop réputé pour être sympa et pas trop touristique.

Samedi, on oublie le brunch de 11h car à cette heure là on sera au FOAM-fotografiemuseum pour l’inauguration de l’exposition de Noémie Goudal, The Geometrical Determination of The Sunrise. La jeune française sera là jusqu’à 13h30 pour présenter son œuvre et nous faire découvrir son univers tout en lignes et en ombres (réservation obligatoire). Merci Franziska et l’équipe de We Are Public pour l’info!
Les amateurs de nature, de bon son (et les fans de Nicolas Jaar!) auront pris leurs tickets pour le festival Het Lente Kabinet, à Het Twiske. Malgré son nom prometteur (le « Cabinet du printemps »), cette journée et cette nuit de festival au grand air risquent d’être un peu frisquettes, prévoyez une petite laine!
Pour les intramuros et dans un tout autre style, samedi soir je conseille aux amoureux qui roucoulent de continuer à se faire plaisir et d’éveiller leurs sens au Zinc… et les autres, une adresse raffinée sur Prinsengracht, qui propose dans un cadre plutôt classe des menus allant de 28€ à 56€.

Dimanche…  je ne suis pas encore très inspirée. J’imagine que je serai un peu fatiguée, un peu flemmarde et que si le temps est beau j’irais tranquillement me poser à la terrasse du Ceuvel. On se voit là bas ?
(Ahhh, Sandra me souffle à l’oreille que ce week-end c’est le marché aux puces mensuel du Ij-Hallen. On vous en parle régulièrement, mais c’est toujours aussi bien… Avis aux amateurs !)

 

 

YOU MIGHT ALSO LIKE