Semaine du 1er au 7 mai


Tellement de festivités en ce début de printemps ! Alors que la plupart des pays sont chômés en ce 1er mai pour la fête du travail, les néerlandais par exemple y voient un grand paradoxe : quoi de mieux pour célébrer le travail… que de travailler ! Mais allez, prenons notre mal en patience et découvrons ce que la ville peut nous offrir comme lots de consolation :

Ce soir, lundi – would you like to get funked up ? Then : direction le Paradiso pour une grande claque de rythmes et de bonne humeur avec George Clinton ! Plus contemplatif, un ballet à l’Opéra national avec des grands noms de la chorégraphie contemporaine et de jeunes talents de la danse. Enfin, si l’humeur vous en dit, vous pouvez aller écouter une conférence-débat sur l’Amérique de Trump après 100 jours à la Maison Blanche (but well… vraiment si le coeur y est et que votre moral est bon en ce moment !)

Mardi – ce sera cinéma en français, avec L’Armée des Ombres de Melville projeté par L’Echappée Belle au Ketelhuis. Au Balie sinon, le journaliste Renaud Girard (du Figaro…) viendra animer un débat sur les présidentielles françaises et le 2eme tour à venir.


Mercredi sera une journée de petites pépites insolites : mesdames, dans le Nord vous pourrez aller chiner, dénicher et échanger des vêtements & accessoires sortis tout droit des 50’s – et filez dans le centre à la nuit tombée pour la rentrée des classes et la soirée  »free-dancing » qui s’en suit avec l’école de rock Clandestien ! Vous pouvez aussi joindre un groupe de yoga-addicts dans le Vondelpark (sur donation).
Et à la nuit tombée (bis!), De Nieuwe Anita invite Stekkerdoos. C’est un concept en soit parce que ces musiciens tournent de ville en ville… à dos de vélo ! Et avec le peu de choses qu’ils trimballent dans leurs sacoches, ils posent un sacré décor. Faut aimer ce qui est un peu expérimental pour apprécier leurs sons rêveurs et leur univers doucement barré : regardez plutôt.


Moins insolite – mais le splendide (et si onéreux…) cinéma Tuschinski offre une nuit spéciale à l’occasion de la première du film Django réalisé par Etienne Comar.


Jeudi – le 4 mai est un jour spécial aux Pays-Bas : celui de la commémoration des victimes de la Seconde Guerre Mondiale. D’une façon générale le plat pays donne rarement dans le solennel quand il est question de célébration nationale, mais plutôt dans le festif ! Le quartier des anciens chantiers navals et docks NDSM hissera donc le pavillon de la fête en cette occasion.
Egalement – mais rien à voir : jeudi sera inaugurée au Vondelbunker une exposition photo du héros local Kasper Vogelzang. Kasper a photographié la scène underground amstellodamoise (la même que celle dont je vous parle régulièrement, celle des amoureux du bunker, du OCCII, etc.) mais a plongé aussi dans l’univers des plus grandes salles, le Melkweg et le Paradiso par exemple ayant régulièrement fait appel à ses services. La centaine de clichés sélectionnée sera à voir jusqu’à dimanche – et j’en profite pour glisser au passage que de nombreux événements auront lieu au Vondelbunker dans les temps à venir, notamment parce qu’ils ont besoin de soutiens – et vu l’incroyable lieu que c’est, on a vraiment vraiment envie de les soutenir !
Grosse grosse machine : Paul Kalkbrenner sera de passage sur Amsterdam.


Vendredi maintenant
– le jour de la Libération. Bon, faut pas déconner non plus, moins d’une semaine après la fête nationale du Kingsday, il ne faut pas s’attendre à avoir un jour férié (enfin si… une fois tous les 5 ans !). Pour autant, la ville sera en ébullition ce jour-là, et saturée de festivals en tous genres :
sur la plage urbaine d’Ijburg par exemple, ce qui peut être chouette si le temps est de la partie
– encore une fois, sur les docks de NDSM – 10h de musique non stop !
dans le Westerpark pour une ambiance très lindy-hop
– en mode  »barbecue géant » dans l’Ouest

D’ailleurs si vous restez dans l’Ouest, il y aura un vernissage d’une exposition au nom rigolo mais au sujet plutôt grave : This must be wonderful ! I don’t understand it at all ! Je vous laisse regarder ça de plus près.

Pour la Friday night fever, je vous suggère : une rencontre avec Jacques Rancière sur l’oeuvre du cinéaste Bela Tarr à l’Eye – filmmuseum ; une comedy-night dans mon antre adoré du Mezrab ; de la danse – du ballet même encore – avec le Scapino Ballet de Rotterdam qui passe au Stadsschouwburg ; ou une chouette soirée aux accents syriens au Ruimte !


Samedi – un nombre assez hallucinants d’événements sont prévus, selon mes informateurs secrets 😉
Si vous êtes fans de BD, mangas et autres petites bulles graphiques, un comic-book du centre proposera des prix cassés (et même des dons) ! Les plus sportifs, eux, participeront au triathlon d’Amstelveen. Au Radion loin dans l’Ouest, un grand marché aux puces de fringues vintage aura lieu. Enfin pour les fans de séries, samedi marquera le début d’un grand  »marathon » de projections de Twin Peaks, la célèbre série de David Lynch !
Pour faire la fête maintenant, les options seront vraiment nombreuses : assez loin dans le port un grand festival dans un hangar ; un festival de hip-hop quite underground au Vrankrijk ; une grande journée avec concerts et joyeusetés au Vondelbunker parce qu’encore une fois, ils ont besoin de notre aide ! (au passage, si vous ne le connaissez pas, allez y découvrir le mordant Floris Bates… !) ; la nouvelle édition des soirées assez géniales Balkan Beat Bar ; De Ruimte aussi en fête pour une nuit en plus petit comité ; le mythique club De School qui ouvre ses portes pour 48h d’affilée ;  ou encore une nuit assez surprenante au Marktkantine !


Dimanche enfin ! Le splendide Volkshotel ouvre sa grande terrasse pour une session sauna-hotspot tout en musique. Plus jet-set et Ibiza, un événement assez mystérieux se prépare également dans un lieu encore tenu secret. Un brin plus culturel, si vous ne l’avez pas encore vu je vous conseille d’aller voir la splendide exposition consacrée au photographe néerlandais Ed van der Elsken au Stedelijk (qui se finit le 21 mai !).
Enfin, dimanche – comment ne pas le mentionner – ce sera la grande soirée électorale en France. Dans ce groupe Facebook vous trouverez pas mal de propositions pour passer ce moment entre frenchies.

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.