Semaine du 13 au 19 mars

Highlights de la semaine : (et pour en savoir plus il faut lire l’article !)
– Secretopia : from Sci-Fi to reality  – mardi, Mediamatic
– Politiek Casino – mercredi Sociëteit SEXYLAND
–  William Eggleston – Los Alamos  –  jeudi FOAM
– Hello Stockhausen -Early music electronic works –  vendredi Muziekgebouw
– LAN The Belgium edition Pre-Party – samedi De Brakke Grond
– Tambourine Amsterdam #3 – dimanche  Jungle Amsterdam

Encore 6 choses à savoir sur les néerlandais / Clémentine Latron

 

J’ai 6 couleurs sur mon cahier – il est 16h déjà. 6 couleurs sur mon cahier et 41 suggestions : des concerts, des expos, des soirées, des cinés, mes improbables bien-aimés. J’ai 6 couleurs sur mon cahier et j’sais pas par où commencer. Pourtant la semaine est déjà bien trop avancée…

ferry noord

Orange – art, culture et réflexion. Ce soir commence au Pakhuis de Zwijger le festival  »Urban stories », consacré au journalisme urbain : des ateliers, des projections de documentaires, des conférences pour repenser la ville et la façon dont les habitants et les médias la racontent (programme en anglais). Demain encore, ce sera science-fiction et discussions autour d’un classique du 7eme art, Fantastic voyage (1966) : comment le film a t’il influencé la recherche scientifique et la recherche moléculaire (programme en anglais) ?

Cinéma (en anglais) encore, un classique également – et Travolta cette fois mercredi avec Blow Out au LAB Amsterdam.
Jeudi sera riche en sorties culturelles : une chouette initiative de la galerie Framer Framed tout d’abord. In the future everything will be as certain as it used to be est une exposition en collaboration avec le Musée contemporain de l’Art aborigène d’Utrecht, qui fermera ses portes en juin prochain. Pour ne pas le laisser disparaitre dans l’indifférence la plus totale, Framer Framed et le curateur George Petitjean vont présenter jusqu’au 23 avril une sélection de leur collection. Photographie : le pionnier de la photographie couleur, l’Américain William Eggleston s’expose au FOAM avec la série Los Alamos – et le vernissage sera jeudi.

William Eggleston, En Route to New Orleans, 1971–1974, from the series Los Alamos, 1965–1974 © Eggleston Artistic Trust 2004 / Courtesy David Zwirner, New York/London

William Eggleston, En Route to New Orleans, 1971–1974, from the series Los Alamos, 1965–1974 © Eggleston Artistic Trust 2004 / Courtesy David Zwirner, New York/London

Jeudi c’est aussi la première de Sunny, du chorégraphe israélien Emanuel Gat au Stadsschouwburg. Et puis sinon, y aura du storytelling (en anglais) chez TOON.

Storytelling toujours, vendredi au Mezrab (en anglais) ; et enfin une nuit à nouveau pour les amoureux du cinéma, à l’Eye, lors d’une soirée de projections sur le thème (ô combien prometteur) de la vengeance

Danser sur de la musique (presque toujours) live – bleu. Je vous parle régulièrement des sessions d’  »extatic dance » (3 règles à suivre : pas d’alcool, pas de conversation, pas de chaussures !) : ce sera mardi la prochaine ! Les amateurs de tango qui courent les milonga se dirigeront vers le Splendor mercredi – pour les amoureux de robes à pois et de rockabilly, ce sera plutôt par là ! Il y aura aussi un Balfolk au Mezrab ce jeudi, et samedi la nouvelle édition des célébrissimes  »Balkan Beat Bar party » au OCCII.

Pour les francophones en manque de leur langue natale – jaune.  Pour les petits, des lectures de contes ce mercredi, organisées par Amsterdam Accueil ; ou convertissez vos ados aux bienfaits des fourneaux (et qu’ils vous mitonnent de bons petits plats après l’école – pourquoi pas 😉 !) avec un atelier proposé par L’Ecole de français et My Little Pâtisserie. Pour les adultes il y aura de la danse africaine et un atelier théâtre – sans oublier notre Amélie Poulain nationale qui sera projeté(e?) dans un petit cinéma du Nord, FC Hyena, absolument à découvrir tellement il est chouette (la photo en exergue est d’ailleurs prise du ferry pour y aller !). La séance sera précédée d’une petit introduction en néerlandais, par contre !

(Les ateliers  »Aux fourneaux, ça donne ça !)

Capture d’écran 2017-03-10 à 16.26.11Capture d’écran 2017-03-10 à 16.26.29Les ateliers ''Aux fourneaux'', ça donne ça !

Petits (et plus grands) concerts – rose fluo sur mon cahier ! Du jazz en impro, avec un quintet d’instruments à cordes ; Nathan Fake à De School ce jeudi – pour les amateurs d’ondes et de paysages électros poétiques ; du jazz encore – jeudi aussi – ethnique & du monde (whatever that means…) au Ruimte. On parlait electro, parlons maintenant de l’un de ses pionniers, Karlheinz Stockhausen (1928-2007), compositeur spécialisé dans la théorie de la  »spatialisation » du son et à qui le Muziekgebouw consacre une soirée entière ce vendredi. Jazz (encore, toujours – dites vous !), avec cette fois un brin d’influence extrême-orientale ce samedi dans la galerie super cosy Home of Art ce samedi. Plus inattendu, un groupe de potes passionnés de house/disco influence NYC (avec un frenchie dans le lot !) a lancé son concept de  »Sunday tea dance » : Tambourine Amsterdam c’est gratuit, c’est dimanche après-midi (dans mon quartier favori) et ça donne franchement envie ! Dimanche soir, pour deux ambiances très très – très – différentes, il y aura le choix entre Tokio Hotel au Paradiso ET de la musique traditionnelle iranienne dans mon antre bien-aimé du Mezrab…

Vert – l’espoir, pour mes oiseaux de nuits, qui dansent jusqu’à l’aurore. Vendredi pour amorcer le week-end, pourquoi ne pas investir un lieu dont j’ai beaucoup entendu parler récemment, sans avoir encore jamais mis les pieds ? Il vient d’ouvrir parait-il, en journée on peut même y faire du skate et du roller, et les week-ends on s’y déhanche : autant tester, non ? Plus habituel pour les assidus de l’électro des canaux : Job Jobse & Luc Mast feront vibrer De School, pour que le week-end s’annonce haut en couleurs. Dès samedi après-midi, les plus frénétiques d’entre vous iront au centre culturel flamand, le Brakke Grond, qui vous réserve quelques surprises en avant-première ! Enfin samedi soir, ce sera loin dans le port que s’aventureront les amateurs de trance & de squat, car Ruigoord accueillera la nouvelle édition des soirées (dans l’Eglise !) Once in a Blue moon.

Mes petites pépites enfin – mes improbables, mes vols-au-vent : [et c’est au soleil du petit matin que je vous les livre !]
Plusieurs idées pour les plus néerlandophones d’entre vous d’abord : ce soir au De School, on étudiera l’histoire du disco, un casino politique lors de la soirée électorale de mercredi – dans l’un des lieux les plus intéressants d’Amsterdam Nord : votre intégration est assurée. Enfin dimanche, partez en balade dans le Nord avec De Ceuvel qui vous apprend à reconnaitre les  »bonnes » mauvaises herbes et comment les utiliser. Une bonne occasion pour tous les apprenants de diversifier les champs (et pas que lexicaux) qu’ils connaissent 😉
VondelbunkerInsolite toujours, mais pas nécessairement en néerlandais : Jeudi dans un ancien bunker qui date de la Guerre Froide, allez boire avec des activistes et faire un tournoi de tennis ! Vendredi – rigolo aussi : en collaboration avec Mediamatic, Transnatural Amsterdam organise une expédition en water-bike. L’idée est de régénérer les eco-systémes mis à mal par la présence humaine en demandant aux participants de soutenir activement la recherche en faisant des prélèvements au cours de cette promenade. Autrement dit, allier l’utile à l’agréable…
Plus mercantile, ce week-end au De Hallen, un petit marché de créateurs aura lieu…
Et pour finir cette semaine en beauté, filez en direction du Sloterplas ( »mon » lac, comme j’aime toujours l’appeler !). Si le temps reste au beau fixe, prélassez vous sur la petite plage, faites un tour en forêt et revenez pour 18h près du si charmant Hotel Buiten pour fixer la magie de lanternes chinoises qui s’envolent depuis l’eau dans la nuit…

Bonne semaine à tous !

IMG-20170313-WA0031

 

 

 

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.