Semaine du 7 au 13 novembre

 

 

 

Azart

Dans notre prochain #vlog on part au Nord. Une première image mystère pour vous mettre un peu l’eau à la bouche…

Mille projets, des changements et une fin d’année qui approche à grand pas pour Découvrir Amsterdam : bientôt 2000 vues sur notre vlog et un épisode 2  en pleine écriture (dont je vous partage en grande avant-première une capture d’écran qui vaut son pesant de cacahuètes, vous trouvez pas ?) ; une rubrique  »coups de coeur » qui s’embellit grâce aux coups de crayons de la charmante Clémentine… à découvrir par là ; une trêve annuelle hivernale qui se prépare pour Anne ; et surtout, surtout, le cap des 20.000 visiteurs dépassés sur ce site tous les mois ! Alors c’est avec pas mal d’émotions – et comme à mon habitude beaucoup de retard sur tous les fronts ! – que je profite des suggestions de la semaine pour vous dire merci merci merci 🙂
Je vous adresse donc ses suggestions avec un sourire ravi !

Oh et puis tiens, pour changer je vais présenter cet article par jour :

© Clémentine Latron

Oh ? Mais que fait cette jolie illustration ? Si vous cliquez dessus vous découvrirez en avant première un tout nouveau type de  »Coup de coeur ». Mais chuuuut, en vrai, ca sortira demain !

Un mardi sous le signe du 7eme art déjà, avec une projection de Aya de Yopougon au Ketelhuis, organisée par L’Echappée belle. Plus osé – ou plus documenté c’est selon -, ce sera au LAB111, ce sera Sticky, une comédie documentaire sur le thème de la masturbation (projection en anglais, débat en néerlandais). Pour les néerlandophones : à l’Eye une soirée consacrée aux élections américaines. A noter également, les Red Hot Chili Peppers seront de passage au Ziggo Dome pour les fans. Vachement plus underground : mes p’tits chouchous de Guérilla Kitchen (dont je vous parle souvent, qui luttent contre le gaspillage alimentaire) lancent une nouvelle soirée spéciale bi-mensuelle au Spinhuis. En voilà une chouette nouvelle, pour manger bien, pas cher et en accord avec l’environnement !

 

Mercredi, souris! Chers expats, si vos enfants ne sont pas encore inscrits aux ateliers théâtre organisés par L’Ecole de français, il est encore temps ! Cette semaine, ce sera de 16h30 à 17h30.
At night : Fatima Yamaha au De School pour enchanter votre nuit de rythmes tout simplement beaux. Mais dans le même temps, plus soul, plus funky, ce sera Honne au Paradiso Nord-Tolhuistuin.
Si la musique ne vous parle guère et que vous pratiquez la langue de Shakespeare, allez rire un bon coup au OT301 pour une Stand Up Comedy Night.


Jeudi, on s’interrogera (en néerlandais) sur l’avenir de la langue française et son usage dans le plat pays. Et puis le soir, oriental, festif et méditatif, il ne faudra pas louper le passage remarqué – mais encore très mystérieux – des Mandolin Sisters au OCCII.

 

Vendredi, en vrac : Avant d’être connu pour l’armistice, le 11 novembre était déjà un jour de fête : celle de la St Martin. On dansait et faisait la fête toute la nuit, et de grandes parades étaient organisées. Cap à l’Est alors pour faire revivre cette tradition, vous y trouverez un grand défilé, des installations de lumières, des danseurs, des acteurs et des cerfs-volants ! Plus fancy : drinks avec vue et en musique, sur la terrasse du SkyLounge. Plus intellectuel, et brulant d’actualité : au 529 du Keizersgracht une rencontre littéraire sera organisée Au Temps retrouvé, avec le prolifique Fouad Laroui, autour de son nouveau livre Ce vain combat que tu livres au monde. Musique, l’éventail de tous les possibles se déploie devant vous : classique et magistral au Concertgebouw, ce sera Le Sacre du printemps de Stravinsky, interprété par l’Orchestre Philharmonique de St Petersbourg. Oiseaux de nuit, le choix se fera entre une ambiance cabaret dans un nef encanaillée de marins improbables, les p’tits DJS français de Syracuse chez Claire (et moi leur son acid 80’s me fait danser avec un grand sourire extatique) ou une ambiance électro-tropical house avec Palmbomen au Marktkantine


Samedi : Dessinez la mode avec l’illustratrice Aurélie Salmon à L’Ecole de français – Du théâtre et de la danse pour une représentation plutôt cathartique au Podium Mozaiek dans l’Ouest – Du jazz au Studio K dans le cadre du très chouette Jazzfest organisé par la Bimhuis (et moi j’ai un faible pour le Quintet de Vuma Levin…) – Du rock and roll au Roest, vous commencez à connaitre mes dadas… – Pour danser jusqu’au bout de la nuit, vous pourrez choisir entre Toto Boroto – soit des notes psyche au Cinetol ; un festival de hip-hop au Q Factory ; de l’électro britannique plutôt douce pour danser dans les velours du Concertgebouw (oui, oui !) ; ou les 2 ans d’anniversaire de l’antre squatté du MixTree…

Pour un dimanche en douceur : il y aura du swing, plein de films et des jeux d’échecs… Du swing dans la belle salle du Kompaszaal au bord de l’Ij. Pour le 7eme art, ce sera en musique lors de la projection au LAB111 du film Le Mystère des Roches de Kabor, suivi par un concert de l’ensemble Lusaka. Au MixTree à nouveau, un hommage à l’oeuvre de Hayao Miyazaki. Ou encore Toni Erdmann pour cette 3eme édition des Cine Expat au Cinecenter. Un tournoi d’échecs, je vous le disais, mis en scène avec des spectacles et du storytelling, ce sera au Goleb dans l’Ouest…

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.